Convoi exceptionnel en Espagne

C’est pour une raison très heureuse que Francisco est triste de se séparer de son POGO2. Francisco va être papa. Pris en charge au très prestigieux « Réal club nautico de Valencia », le bateau avait très fière allure pour rejoindre les eaux bretonnes où il avait vu le jour.
Pas de problème pour ce transport grâce aux autorisations en convoi exceptionnel sur les routes françaises, mais aussi espagnoles. Le nouveau propriétaire, Henri, est maintenant un homme comblé, son POGO2 6.50 est bien arrivé sur le port de Brest, au chantier KVK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>