Warning: substr_compare() [function.substr-compare]: The length cannot exceed initial string length in /home/toutatis/www/wp-content/themes/halfscreen/AIT/Framework/WpLatte/Entities/WpLattePostEntity.php on line 342
quiberon Archives - Toutatis Transport Bateau et Régate

De port maria (Quiberon) à Kergroix

Une antarès de port maria (Quiberon) à Kergroix (Saint Pierre Quiberon)

La mer prend ses couleurs d’hiver, et les bateaux prennent leurs quartiers d’hivernage… C’est au tours du bateau de Vivi de sortir de l’eau… C’est marée haute, et une forte houle crée un ressac important dans le port. Nous resterons en haut de la câle pour éviter de prendre une vague sur la tête. Et pourtant…                                              A chaque fois qu’une grue vient sortir un bateau c’est l’effervescence … En plus en ce samedi matin, nombreux sont les plaisanciers, qui veulent profiter de belles éclaircies pour mettre à sec leurs bateaux.                                                                                         L’Antarès va subir de nombreux travaux… C’est donc tout naturellement que Vivi a choisi de le ramener chez lui pour la saison hivernale. Il y aura besoin de temps pour lui donner un coup de jeune, entre reprendre la carêne, l’intérieur du cockpit et la cabine, le pont, les bordées… Il faut que je puisses le remettre à l’eau début mai… me confie son propriétaire

le bateau et l’ensemble auront mis de l’ambiance à Port maria, mais aussi à Kergroix, ou nous aurons le temps du déchargement coupé la circulation dans la rue.

 

Aller Retour à Martigues pour le championnat de France espoir Glisse

Durant la semaine du 16 au 23 Août, et pour la deuxième fois, Martigues a accueilli les championnats de France espoir glisse 2014. Planches à voile, Open 5.7, Twentyniner (29er) et catamarans se sont retrouvés pour conquérir le graal : être champion de France.

Après les mises à l’eau, les départs en mer, la rage de vaincre…. les désillusions, les joies…. les remises de licras, puis enfin la victoire… .La moisson a été complète pour la délégation Bretonne.

Je garderai la complicité des équipes et des entraineurs, la joie des uns et des autres… cette volonté de vaincre et surtout cet esprit d’équipe que cette délégation de Bretagne a su faire exister entre tous …

Félicitations à Jeanne, Léo, Matthéo et Gaspard, Pierre, Brice, Hugo, Oel, Quentin Matthieu, Lucie, Lucine, Anne-Claire, Corentin, Trevor, Tanguy, Maxime, Aspégic qui sont les médaillés Bretons… Merci à Nicolas, Christophe, Boris, Gael, Sébastien…. Néné et les autres entraineurs,

Rhéa 6.50, du morbihan aux côtes d'Armor

Un nouveau propriétaire heureux… Un superbe Rhéa 6.50.

Ce bateau a quitté les eaux calmes de la baie de Quiberon et le chantier de « Presqu’ile Nautique », pour rejoindre St Brieuc, Paimpol…

Après avoir pris la route sous un magnifique levé de soleil à l’Isthme de Penthièvre, le bateau a rejoint dans un temps un peu plus brumeux la baie de St Brieuc. Un transport exceptionnel  traverse la Bretagne, du Morbihan, aux côtes d’Armor, de Quiberon à St Quay portrieux.  Mais le soleil est revenu avec le sourire éclatant du nouveau propriétaire de ce superbe Rhéa 6.50, lorsqu’il a vu arrivé son bateau

Un seul bémol pour ce fils de terrien, la mer se fera attendre un peu. … la mer est trop basse pour être mis à l’eau, même des professionnels se sont laissés avoir dans cette baie ou le marnage est très important.

Bon vent !!!

 

 

 

 

 

Le transport pour l'ASNQuiberon dans la presse

Grace à l’ASNQ on parle de nous dans la presse.

Ouest-france parle de Toutatis Trans Régate


Loïc Ropert, appartenant à une société de transport nautique de Saint-Pierre, a remorqué le Sirius de Cascais à Quiberon. « J’ai fait chaque trajet d’une traite. Le voyage s’est bien passé. » Pourtant entre le camion et la remorque, cela faisait dix-sept mètres de long. « Je n’ai pas voulu traverser les Pyrénées, j’ai donc pris le ferry à Gijon. »

Voile. Un «Sirius» surprise pour la société nautique !

2 novembre 2012

Mercredi soir, une soirée était organisée dans les locaux de l’Association sportive et nautique de Quiberon (ASNQ), l’occasion pour Jean-Luc Gagnérot de remercier Yves-Marie Denat dont la collaboration a permis l’acquisition à titre gracieux pour le club, d’un voilier. Celui-ci provient d’une base de l’Otan située à Cascais près de Lisbonne au Portugal. Au moment de la désaffection de cette base, il y a huit mois, le club de voile militaire a souhaité se séparer des deux voiliers dont il disposait.

Convoyé sur 3.600 km

Yves-Marie Denat, membre de l’ASNQ s’est occupé des formalités et des procédures qui ont débouché fin août, à l’acquisition à titre gracieux d’un surprise, voilier de croisière côtière rapide, de huit mètres, «Le Sirius». Il restait à ramener ce fameux voilier à Quiberon et c’est Loïc Ropert membre du club qui s’en est chargé. «Je suis parti pour un voyage de six jours, 3.600 kilomètres à parcourir avec mon ensemble camion et remorque de 17mètres. Quelques frayeurs au retour, des descentes à 6% sur 17 kilomètres: lorsque l’on dit que l’Espagne est plate, je vous confirme que non, par moments j’avais l’impression que le bateau allait me doubler!» Jeudi, c’était le grand jour, avec l’arrivée du «Sirius» sur la cale de port Haliguen. Les membres du club, moniteurs de voile, et le président sont ravis. «Ce surprise de dix ans est en parfait état, c’est un petit plus pour le club et pour les jeunes qui vont pouvoir naviguer et s’entraîner sur cet habitable».

Source : www.letelegramme.com

Sirius à l'ASNQ

C’est chargé par une équipe technique cinq étoiles (serviço cinco estrelas), que le surprise « Sirius » a pris la route pour rejoindre les eaux de la baie de Quiberon. Fini Cascais (Portugal), et son équipage de l’OTAN, c’est maintenant les côtes bretonnes avec l’ASN Quiberon, que le bateau va découvrir.

Bon plan resto à Cascais : le « quinta do cortador » – rua casal Queimado – Cobre – Portugal tèl : 21 485 20 70
Merci à Ursula pour ce bon tuyau

En route pour Navy Pro

Navy Pro, fournisseur de plusieurs SDIS (service départemental d’incendie et de secours) a fait appelle à nous afin de transporter les deux derniers bateaux acquis par le département de la Nièvre, deux « Pioner ».