Warning: substr_compare() [function.substr-compare]: The length cannot exceed initial string length in /home/toutatis/www/wp-content/themes/halfscreen/AIT/Framework/WpLatte/Entities/WpLattePostEntity.php on line 342
transport de bateau bretgne Archives - Toutatis Transport Bateau et Régate

Le "Grandgousier" à Lannion

C’est un joli  bateau, très atypique, le « Grandgousier ». Il porte bien son nom, bien rond, comme on pourrait dire ventru….

Construit à Aral, il a navigué pendant près de 5 décennies dans les eaux de l’embouchure de la Vilaine. Durant ce mois de février 2016, il a rejoint Lannion dans les côtes d’Armor, pour subir une cure de jouvence. Philippe, un passionné de voile, a décidé d’entreprendre quelques travaux, pour redonner à ce bateau une nouvelle vie.

 » Je veux diminuer la taille de la cabine, lui donner un peu plus d’espace extérieur  » : explique Philippe  » rafraichir sa coque, et redonner de l’éclat à ses vernis »

Sa largeur dépassait 2m70, Toutatis a donc transporté ce bateau en convoi exceptionnel. Parti de sous un superbe soleil d’Aral, c’est sous la pluie que le déchargement c’est effectué dans une magnifique ferme des alentours de Lannion. Bain de boue obligatoire, le grue du camion a déposé la coque au mieux sous le hangar de la ferme, pour que commence la mise en beauté du « Grandgousier »

Le bateau conservera t’il son nom ?  L’avenir nous le dira

 

IMG_5163 IMG_5161 IMG_5160 IMG_5156 IMG_5134 IMG_5148IMG_5155

Transport d'un Challenger Export

Le transport d’un Challenger Export de Sète à la rivière d’Auray (le Bono)

Toutatis, contacter au mois de Septembre pour ramener ce bateau de Sète dans l’Hérault (34) au port du Bono, dans la rivère d’Auray, ce n’est que début Octobre que le feu est passé au vert. Le bateau était au chantier Coeur… Une super équipe, avec un super accueil. Une fois chargé, équilibré et arrimé, l’ensemble de Toutatis trans régate, s’est mis en route pour la Bretagne. C’est le lendemain dans l’après midi que le bateau a rejoint le petit port du Bono

Une fois sur place s’est avec plaisir que j’ai retrouvé le nouveau propriétaire. Un Co-équipier d’un J80 (Charly) que j’avais rencontré à Balis (Barcelone) pour le championnat d’Europe en juillet 2014, ou j’avais emmené le J80 des filles d’Oman Sails.

Le port du Bono est un petit port, situé non loin d’Auray. La grue m’attendait au bout d’une route, vraiment étroite. l’équipe du chantier naval du Bono, a été vraiment efficasse, déchargeant le bateau avec douceur et éfficassité, puis m’ont aidé à retourner ma remorque pour que je puisse repartir en marche avant….

Bon vent à ce Challenger Export

SL 15.5 et SL16 entrent dans la furie de l'étang de berre

SL 15.5 et SL16 entrent dans la furie de l’étang de berre. c’est toujours un plaisir de voir sur cette petite mer intérieure, le bal des voile, notamment celles des SL 15.5 et SL16. Et lorsque le mistral se met à souffler… Un clapot court et formé monte sur l’eau.

De l'embouchure de la Loire à Dunkerque

Ce bateau à moteur n’est certainement pas le plus beau qu’il m’ait été de transporter, mais les nouveaux propriétaires, des gens du Nord, des gens vraiment sympathiques.

Ce bateau, une coque bois-plastifiée, semblait lourd… Mais il avait quelques secrets, dont le plus accueillant, son petit carré, qui semblait inviter tout le monde pour une partie de pêche en mer. Une fois restauré, lustré et paré de quelques trait de peinture, le bateau, Frédéric, et toute sa famille, pourront en toute quiétude, taquiner les bars de la mer du Nord.

Aller Retour à Martigues pour le championnat de France espoir Glisse

Durant la semaine du 16 au 23 Août, et pour la deuxième fois, Martigues a accueilli les championnats de France espoir glisse 2014. Planches à voile, Open 5.7, Twentyniner (29er) et catamarans se sont retrouvés pour conquérir le graal : être champion de France.

Après les mises à l’eau, les départs en mer, la rage de vaincre…. les désillusions, les joies…. les remises de licras, puis enfin la victoire… .La moisson a été complète pour la délégation Bretonne.

Je garderai la complicité des équipes et des entraineurs, la joie des uns et des autres… cette volonté de vaincre et surtout cet esprit d’équipe que cette délégation de Bretagne a su faire exister entre tous …

Félicitations à Jeanne, Léo, Matthéo et Gaspard, Pierre, Brice, Hugo, Oel, Quentin Matthieu, Lucie, Lucine, Anne-Claire, Corentin, Trevor, Tanguy, Maxime, Aspégic qui sont les médaillés Bretons… Merci à Nicolas, Christophe, Boris, Gael, Sébastien…. Néné et les autres entraineurs,

Transport de mâts en bois

Un transport de mâts en Ile et Vilaine, c’est dans la campagne, non loin de la côte, que Denis a choisi de construire de nouveaux mâts en bois pour son bateau.

En arrivant à Trans la forêt, apparait une belle plantation d’arbres peut être centenaire… Denis a du choisir l’un de ces pins pour équiper de nouveaux  mâts son superbe ketch… Pas du tout, il faut gagner du poids sur ce plan Moitéssier, les anciens mâts sont trop lourds.

C’est donc des mats creux en lamellés collés que Denis a entrepris de construire pour changer les anciens. Il aura fallu trouver la grange, un sol plane, a l’abri, et surtout mesurant plus de 16 mètres de long.

Le jour est venu, celui d’emmener les nouveaux mâts à la rencontre du bateau…   et de donner aux anciens, une nouvelle vie…    Devenir une éolienne….

près de 15m, plus de 500 Kgs pour le plus petit, environ 1 tonne pour le plus grand     Bon vent

Grutage et transport en sécurité

Après avoir  testé, l’ Iveco Stralis, autant sur la route qu’en travail de grutage… Il apparait que le véhicule, et surtout que la grue correspond tout a fait à nos attentes… Mais pour travailler en sécurité, en optimisant au mieux ce véhicule, Toutatis trans régate s’est tourné vers la carrosserie Le Rouic à Elven.  Nous sommes tombés sur de véritables professionnels, qui ont pris le temps de comprendre nos besoins.

Et c’est donc vendredi, que nous avons découvert la caisse amovible qui équipera désormais ce véhicule. Une caisse d’environ 7m2, qui nous permettra d’avoir en permanence le nécessaire pour effectuer des grutages et des transports en toute sécurité (élingues, sangles, cales…) Hervé, Sylvain ont menés à bien un super boulot.

Merci à l’équipe

 

Comité d'accueil à Porsall

C’est un transport de bateau de Sarzeau à Porsall, qui semblait bien ordinaire, et pourtant … Ce Merry Fischer 605  piaffait d’impatience pour rejoindre les eaux de Porsall (Portsall -29)

A peine chargé, sanglé, le convoi prit la route pour Poudalmézeau, enfin le port de Porsall.

Un  vrai comité d’accueil l’attendait.  Une grande partie des anciens étaient là pour voir arriver se petit nouveau … La grue du Garage Renault, conduite par François E,  a permis au bateau nommé, « Relax »,  d’être mis à l’eau. …   Après quelques vérifications, Georges C. a enfin pu démarrer le moteur de son nouveau bateau. Attention les homards, un vaillant pêcheur arrive…

Bon vent Georges

 

 

 

 

Un M34 à La Rochelle

En ce mois de février, les tempêtes s’enchainent les unes après les autres. Certains attendent une fenêtre météo pour prendre la mer, d’autres espèrent un peu d’accalmie pour prendre la route. Du port de Kernevel, le soleil m’a accompagné jusqu’au port des Minimes à La Rochelle, puis la grisaille a repris. le M34 d’ACV était rendu à bon port.

Minitransat, le dingo 6.50 de David démâtte aux Canaries

C’est en arrivant à 25 nautiques de l’ile de Lanzarote aux Canaries, que le dingo6.50, 511, a été victime d’un démâtage. En escale forcée à Puerto Caléro, David s’est résolu à l’abandon : « changer son mât, repartir trois semaines après tout le monde, être hors course… non »            Une solution devait être trouver. C’est Sébastien, que j’avais rapatrié de ses mésaventures aux Scilly, qui lui a donné mes coordonnées.   Et ce n’est que vers le 20 décembre que j’ai retrouvé David, heureux et soulager de retrouver son bateau sur le port des minimes